Les grands facturiers de la Côte d’Ivoire intégrés à la plateforme du Bureau d’information sur le crédit (BIC)

Au titre du Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, en liaison avec le Ministère de l’Economie et des Finances, le gouvernement ivoirien a adopté ce 14 décembre un décret autorisant l’intégration des grands facturiers à la plateforme du Bureau d’information sur le crédit (BIC).

Ainsi, les grands facturiers, notamment les opérateurs de communications électroniques, les sociétés de fourniture d’eau et d’électricité, les professionnels de la grande distribution, sont autorisés à communiquer les informations sur le crédit de leurs clients à la société Créditinfo Volo, légalement désignée pour gérer la plateforme électronique de partage d’informations sur le crédit. Cette mesure vise à améliorer l’environnement des affaires et à renforcer l’attractivité de notre pays pour les investissements étrangers.

Pour rappel, un Bureau d’Information sur le Crédit (BIC) ou Credit Bureau est une institution qui collecte auprès des organismes financiers, des sources publiques et des grands facturiers (sociétés d’électricité, d’eau et de téléphonie mobile), des données disponibles sur les antécédents de crédit ou de paiement d’un emprunteur ;  traite les informations collectées à l’aide de techniques (statistiques, informatiques…) appropriées ; commercialise les produits dérivés de ces informations traitées (notamment des rapports de solvabilité et des scoring) auprès, entre autres, d’établissements de crédit.

Quels sont les produits et services proposés par le BIC ?

La mise en place de BIC permettra aux établissements de crédit et aux SFD, de disposer et/ou d’acquérir divers services et produits à valeur ajoutée pour l’analyse, l’évaluation et la gestion des risques, tels que : les rapports de crédit ou rapport de solvabilité contenant différentes sections de données et d’informations détaillées sur l’historique de crédit de l’emprunteur ;  les modèles de scoring pour l’attribution de notes aux emprunteurs ou des scores spécifiques attribués aux clients par le BIC, sur la base d’un périmètre d’informations plus large ; les logiciels de gestion automatisée des prêts, sans intervention humaine, pour certaines catégories de prêts ou de clients ; les outils servant à vérifier la vraisemblance de certaines données et détecter les fraudes, à partir notamment des informations disponibles dans la base de données. Tout agent économique qui donne son consentement pour la communication de ses données aux BIC a la possibilité de disposer d’un rapport de solvabilité gratuit une fois par an, à sa demande, pour des fins personnelles.

Qu’est ce qu’un rapport de solvabilité ?

Le rapport de solvabilité contient de l’information permettant d’identifier un emprunteur, son historique détaillé illustrant sa manière de gérer les crédits, ses faillites éventuelles, la liste des entités qui ont demandé des renseignements sur son dossier de crédit, les taux d’intérêt appliqués aux crédits qui lui ont été consentis et divers autres éléments qui pourraient intéresser un prêteur.

Qu’est ce que le scoring ?

C’est l’action d’évaluer le risque de défaillance d’un bénéficiaire de crédit sur la base d’éléments dont notamment l’âge, la profession, les revenus, le niveau d’endettement, etc… Cette technique permet de simplifier l’instruction des dossiers de crédit.

Pour plus de renseignements: http://www.creditinfovolo.com/

Creditinfo VoLo BIC-UEMOA - Rue Des Jardins, Cocody 2 Plateaux, B.P 11 266, Abidjan 01 - Côte d’Ivoire
+225 22.41.16.69 infos@bic-uemoa.com
Developed by Obscural